Entretenir signifie faire durer, soigner. Si on applique cette définition à une piscine enterrée, cela consiste à préserver la piscine :
– en s’assurant que son fonctionnement est normal,
– en garantissant  l’entretien physique et la désinfection.

Entretien de la piscine

Niveau d’eau de la piscine

Le niveau d’eau de la piscine est le premier élément à vérifier et à corriger si nécessaire. Pour que la filtration de la piscine fonctionne correctement, il est nécessaire que le niveau d’eau dans le bassin se situe aux ¾ supérieurs du skimmer. Ceci permet d’éviter le désamorçage de la pompe de filtration puisque lorsqu’il n’y a pas assez d’eau dans la piscine, la pompe aspire de l’air et finit par se désamorcer. Des désamorçages successifs endommagent le moteur de la pompe de filtration.

Filtration suffisante

Le système de filtration est l’un des éléments clé de la piscine. Afin de vérifier la bonne circulation de l’eau dans le système de filtration, il suffit de s’assurer du débit de l’eau à la sortie de la buse de filtration. Si le débit est insuffisant, le média filtrant est probablement colmaté et doit être nettoyé.

Opération d’hivernage et de remise en route

L’hivernage et la remise en route de la piscine sont des opérations importantes qui contribuent à préserver la piscine pendant l’hiver et détecter d’éventuels dysfonctionnements au printemps.

Que ce soit en hivernage passif (arrêt complet de la piscine) ou en hivernage actif (fonctionnement ralenti de la piscine avec un coffret JD Hors gel pour les régions plus froides), la piscine est préparée pour affronter l’hiver. Mettre une piscine en hivernage protège la structure de la piscine, son liner et permet de conserver  l’eau pour la réutiliser lors de la prochaine saison.
L’hivernage conditionne également la bonne remise en route de la piscine dès le printemps.

La remise en route de la piscine doit être soignée puisque c’est lors de cette remise en route que d’éventuelles défaillances pourront être mises à jour et corrigées.

● Tableau récapitulatif des différentes opérations qui préservent votre piscine

ACTIONS Pourquoi ?
Vérifier que le niveau d’eau de la piscine se situe  aux ¾ supérieurs du skimmerPour éviter le désamorçage de la pompe
Vérifier le débit de l’eau en sortie de buse (un filtre colmaté est à l’origine d’un faible débit)Bonne circulation de l’eau dans le circuit de filtration
Hivernage de la piscineProtège la structure de la piscine, le liner et les éléments de la filtration
Remise en route de la piscineRemettre en fonctionnement la filtration et la désinfection selon la température de l’eau en vue de la baignade.  La remise en route peut permettre l’identification d’éventuels dysfonctionnements.


 

Entretien physique et traitement de l’eau

Le nettoyage de la piscine et de ses équipements ainsi qu’un traitement d’eau conforme aux préconisations d’usage sont garants du bon fonctionnement de la piscine. L’eau du bassin sera alors limpide,  équilibrée, désinfectante et désinfectée.
Seulement 15 minutes par semaine suffisent pour nettoyer, contrôler et traiter une piscine enterrée.

Le nettoyage de la piscine et des éléments de filtration

La filtration de la piscine est l’action physique qui permet d’éliminer les corps étrangers présents dans la piscine. Pour que la filtration soit optimale, il est nécessaire de vérifier et nettoyer les différents composants du système de filtration puis l’eau de la piscine.

Mode d’emploi :

Le pré filtre qui récupère les plus grosses impuretés doit être lavé chaque semaine en cours de saison.


●  La qualité de l’eau est indirectement liée au bon fonctionnement du système de filtration et plus précisément à l’encrassement du média filtrant. Aussi, il est indispensable de vérifier l’état du filtre (poche filtrante, JD Maxi Filter ou JD Master Filt) et de le nettoyer régulièrement. Un colmatage trop important du média filtrant aura pour effet une diminution du débit un désamorçage  de la pompe soit un arrêt de la filtration.Pour procéder au nettoyage de la piscine, l’épuisette permet de retirer les plus grosses pollutions présentes dans l’eau.

● Le passage du balai manuel ou d’un robot hydraulique ou électrique viendra ensuite aspirer les fines particules présentes dans l’eau.● Pour procéder au nettoyage de la piscine, l’épuisette permet de retirer les plus grosses pollutions présentes dans l’eau. Le passage du balai manuel ou d’un robot hydraulique ou électrique viendra ensuite aspirer les fines particules présentes dans l’eau.

● Nettoyage de la ligne d’eau : les impuretés venant généralement se déposer à la surface du plan d’eau, la ligne d’eau de la piscine doit être nettoyée régulièrement avec des produits spécifiquement adaptés.

Le traitement de l’eau de la piscine

Le traitement  et le contrôle de l’eau viennent en complément du traitement mécanique et permettent d’avoir une eau répondant aux exigences qualitatives des piscines.

● Une eau de piscine doit avoir un pH compris entre 7 et 7.4 afin :
–  d’avoir une bonne action des produits chlorés
–  d’assurer un bon confort aux baigneurs
– de respecter les équipements
– et ne pas perturber l’équilibre calco-carbonique de l’eau.

●  Il conviendra ensuite de désinfecter l’eau de la piscine avec un produit chloré ou un anti algues selon les recommandations de votre pisciniste

Pour avoir une eau limpide, saine, désinfectée et désinfectante, il est nécessaire de contrôler chaque semaine les paramètres de l’eau (pH et Chlore) et mener les actions correctives si nécessaire.