Qu’est-ce que le chlore ?

Le chlore est un produit d’entretien chimique permettant d’éliminer tous les organismes à l’origine de la dégradation de la qualité de l’eau de la piscine : algues, champignons et bactéries notamment.

Le chlore permet donc d’assainir l’eau de la piscine puisqu’il la stérilise et la rend stérilisante (c’est l’un des rares produits de traitement d’eau disposant de cette  rémanence). Ainsi, vous pourrez vous baigner dans une eau limpide et saine.

En fonction de la taille de votre piscine et de sa quantité d’eau, le dosage de chlore diffère. En moyenne, le taux de chlore doit se trouver entre 1 et 1.5 mg/L ; tout en respectant le pH de l’eau qui doit idéalement entre compris entre 7 et 7.2  pour une efficacité totale du chlore.

Le chlore peut se trouver dans différents états : en pastille / poudre (ce qu’on appelle le “chlore choc”), en galet ou  stick, liquide.

Pourquoi l’utilisation du chlore ?

L’utilisation du chlore se résume à 2 avantages majeurs :

-sa simplicité d’utilisation: à placer dans la panier blanc skimmer de votre groupe de filtration Desjoyaux ou juste via un doseur à mettre dans votre piscine.
-son efficacité.

Attention : ne jamais jeter de galet de chlore dans le fond de la piscine sous peine de détériorer le liner.

 

Les moments d’utilisation du chlore

On distingue le traitement de fond ou traitement lent de la piscine qui consiste à mettre du chlore de façon, hebdomadaire de sorte de toujours avoir le taux de chlore recommandé (entre 1 et 1.5 mmg/l). Ce traitement hebdomadaire peut se faire facilement avec du chlore en galets ou en sticks.

Selon les fabricants le dosage peut être différent, attention donc à bien respecter ces consignes.

Outre cette utilisation régulière, il sera certainement nécessaire  de procéder à  un traitement choc (lorsque les algues prolifèrent dans la piscine suite à une forte fréquentation de la piscine, à un temps orageux….) .La chloration choc se fait avec  du chlore sous forme de pastilles, poudre / granulés).

Quand faire un traitement choc au chlore ?

Le traitement choc répond donc à une utilisation ponctuelle  mais doit aussi se faire à des moments clés de la vie de la piscine :
– après la première mise en eau,
– après la vidange du bassin,
– après l’hivernage,
– après des intempéries,
– après une forte utilisation de la piscine,
– après une infection bactérienne,
– avant la mise en route d’un traitement automatique du type électrolyse au sel,
– en fin de saison.