L’écologie est un sujet qui préoccupe tous les citoyens y compris ceux qui possèdent une piscine. Le marché de la piscine suit l’évolution des modes de consommation. C’est pour cette raison que  les piscines d’aujourd’hui prennent en compte les  préoccupations environnementales telles que la consommation de l’eau, l’utilisation de produits chimiques et  la consommation électrique. La clientèle d’aujourd’hui veut, au travers de sa consommation être en phase avec son respect pour l’environnement.

Piscine et consommation d’eau

Les piscines d’aujourd’hui sont différentes de celles des décennies précédentes.  La diminution  de la surface des terrains en est la première raison. La piscine d’aujourd’hui est  une piscine plus petite qui va nécessairement consommer moins d’eau lors du remplissage.

Une piscine consomme 15 m3 d’eau / an* ( En 2017, une famille de 4 personnes consomme en moyenne 160 m3 d’eau par an *).

Cette maîtrise  de la consommation est due à  différents facteurs :
Il n’est désormais plus conseillé de procéder à une vidange du bassin lors de l’hivernage. D’une part parce que les couvertures de sécurité (couvertures d’hivernage, couvertures à barres, filets d’hivernage, volets roulants hors sol ou immergés) doivent conserver la portance de l’eau pour assurer  la sécurité du bassin et d’autre part parce que l’utilisation de la piscine a profondément évolué. La piscine est l’atout esthétique de l’habitation et en période d’hivernage (selon les régions), les utilisateurs préfèrent laisser tourner leur filtration quelques heures et équiper leur piscine d’un dispositif hors gel (dès lors que la température de l’eau devient inférieure à 0 °C, la filtration se met en route).
Les équipements périphériques tels que les couvertures à bulles permettent de limiter l’évaporation de l’eau et limitent aussi les remplissages en cours de saison.

 

* Source : FPP (Fédération des Professionnels de la Piscine)

Piscine et traitement d’eau

Un bon équilibre de l’eau a également un impact important sur la consommation d’eau. Outre une diminution d’utilisation de produits chimiques, un traitement d’eau maitrisé évite des vidanges de la piscine. Pour les plus écolo, l’électrolyse au sel est une alternative intéressante. Cet appareil fabrique du chlore par électrolyse d’une eau salée (le sel est mis lors du remplissage initial et réajusté au fil du temps). La production de chlore se fait automatiquement. En présence d’un volet roulant, il est également possible d’asservir l’électrolyseur au volet de façon à diminuer la production de chlore lorsque le volet est en position fermé (et que la piscine est moins soumise aux pollutions extérieures).

Piscine et consommation électrique

Il est révolu le temps ou les professionnels acceptaient à la demande de leurs clients d’installer des pompes surdimensionnées par rapport à la  taille de la piscine. Aujourd’hui, les piscinistes vendent des pompes de filtration  adaptées  à la dimension de la piscine. Il est aussi fortement recommandé d’adapter le temps de filtration de la piscine à la température de l’eau. Ainsi, filtrer plus longtemps avec une pompe bien dimensionnée permet à la fois de conserver une eau limpide et saine tout en ayant une consommation électrique raisonnable.

 

* Source : FPP (Fédération des Professionnels de la Piscine)

Piscine et équipements de confort

Toujours à la recherche de bien être au travers de leur consommation, les clients installent des piscines plus petites mais plus équipées pour un confort optimal et pour tous les budgets.  Les couvertures à bulles ou couvertures  d’été permettent de conserver les précieuses calories présentent dans l’eau grâce à l’effet du soleil mais aussi de limiter le phénomène d’évaporation.
Plus couteuses mais écologiques, les pompes à chaleur puisent les calories présentent dans l’air pour les transmettre à piscine. Une très faible consommation électrique pour une eau agréable à la baignade.
Les équipements de sécurité tels que les abris permettent de prolonger la saison de baignade grâce à l’effet de serre.

Enfin, les douches solaires peuvent être une bonne alternative pour limiter la pollution amenée dans le bassin par les baigneurs et limiter la consommation de produits chimiques.
Tous les équipements périphériques à la piscine ont été développés en prenant en compte les préoccupations  environnementales.

\

Pour ceux qui hésitent encore, sachez que les structures des piscines Desjoyaux sont composées de matériaux recyclés, plus respectueux de l’environnement. Plus d’information sur www.desjoyaux.fr.