A l’heure ou l’environnement est devenu une réalité à prendre en compte dans le quotidien de tout individu, les initiatives éco responsables se multiplient dans tous les secteurs d’activité y compris celui de la piscine.

Notons tout de même que certaines enseignes n’ont pas attendu l’arrivée de la crise écologique pour améliorer leur sobriété énergétique.

Desjoyaux : une marque engagée pour l’environnement

Le double concept



Depuis ses débuts, Piscines Desjoyaux travaille avec des matières plastiques pour la réalisation de ses piscines. L’enseigne reste le premier fabriquant de piscines enterrées à proposer une structure de piscine 100 % recyclée. Les panneaux de structure ainsi que d’autres composants de piscines sont injectés avec du polypropylène recyclé. Fourni par une filière de recyclage, les matériaux sont ensuite extrudés sur le site industriel puis directement intégrés dans la production.

En 1983, la marque lance le groupe de filtration sans canalisation directement inspiré des moteurs hors-bord évitant ainsi l’enfouissement des tuyaux et la création d’un local technique. Ce système révolutionnaire et décliné en plusieurs modèles limite les pertes de charge et permet une maîtrise de la consommation électrique.
Autre avantage de ce groupe de filtration, le lavage du média filtrant ne consomme que peu d’eau comparativement au backwash (lavage à contre-courant) d’un filtre à sable. L’eau de nettoyage du média filtrant peut être récupérée et réutilisée pour l’arrosage des plantes par exemple.

Une production Française



Le site Desjoyaux est localisé en France à La Fouillouse, dans le département de la Loire. Le PDG de l’entreprise, Jean Louis Desjoyaux, a toujours souhaité une production locale. Ainsi, les structures de piscines, les groupes de filtration, les escaliers de piscines ainsi que de nombreuses pièces (tuyaux, skimmer, plots de soutènement…) sont fabriqués à la Fouillouse. Le site industriel dispose de 24 presses à injecter avec force de verrouillage de 50 tonnes à 6000 tonnes selon les pièces injectées.

Le groupe Desjoyaux reste ainsi fidèle à son engagement initial : offrir à ses clients le gage de qualité d’une production Française et respecter l’environnement en utilisant des matières premières recyclées.

Desjoyaux : les projets de demain

Toujours en quête d’améliorer sa stratégie de développement durable, le groupe continue d’investir pour intégrer à moyen terme au sein de son unité de production un centre de tri des déchets plastiques.

L’objectif étant de séparer le polyéthylène du polypropylène afin de pouvoir remettre dans le processus de production le polypropylène. Entre 5000 tonnes et 6000 tonnes seront ainsi triées grâce à un dispositif automatisé de tri optique, puis broyées, puis nettoyées avec des eaux industrielles, séchées et extrudées pour une réutilisation dans les piscines.

En parallèle de cette mise en place, le groupe travaille activement sur la mise en place d’un atelier de calandrage des liners et de fabrication de moteurs pour pompes de filtration. Des projets qui vont contribuer à réduire drastiquement son bilan carbone.

Enfin, toujours dans une démarche de sobriété énergétique, la future mise en place de panneaux photovoltaïques sur l’ensemble du site industriel permettra de diminuer les consommations de gaz et d’électricité.