Tout propriétaire de piscine doit sécuriser sa piscine afin d’être en conformité avec la loi du 03 janvier 2003. Dans la liste des équipements de sécurité disponibles, l’alarme de piscine reste un produit très prisé. Il existe 2 types d’alarmes qui répondent tous les deux aux exigences de la norme NF P 90307 : l’alarme de piscine périmétrique et l’alarme de piscine par immersion.

L’alarme périmétrique

Elle est constituée de bornes positionnées autour de la piscine qui délimitent un périmètre de sécurité. Les bornes sont reliées entre elles par des rayons infrarouges invisibles à l’œil nu puis connectées à une centrale localisée dans l’habitation. Dès lors que le périmètre de sécurité est franchi et que le faisceau est interrompu, la sirène se déclenche. Il est important que les bornes soient installées à une certaine distance de la piscine afin de pouvoir laisser la possibilité d’intervenir en cas de déclenchement de la sirène.

Le nombre de bornes dépend de la forme et de la dimension de la piscine sachant que chaque modèle impose une certaine distance entre chaque borne afin de conserver un fonctionnement optimal.

 

Avantage de l’alarme périmétrique

-Le principal avantage et non le moindre reste que ce dispositif prévient du danger et laisse au propriétaire la possibilité d’intervenir pour éviter une chute dans la piscine.

Inconvénients de l’alarme périmétrique  

-L’installation de l’alarme demande quelques connaissances techniques afin que le réglage soit optimal pour garantir la sécurité. Il est donc préférable de faire appel à un professionnel.
-Les animaux peuvent déclencher l’alarme en franchissant le périmètre de sécurité.
-Bien que discrètes, les bornes restent visibles aux abords de la piscine.
-Prix d’achat plus important qu’une alarme par immersion.

L’alarme par immersion

Positionnée sur ou sous la margelle, l’alarme par immersion analyse les ondes de l’eau de la piscine. Dès lors qu’un mouvement anormal est détecté, la sirène de l’alarme se déclenche.
Lorsqu’elle est positionnée sur la margelle, l’alarme  dispose d’une sonde qui doit être immergée à environ   16 cm (+/- 3 cm) sous l’eau afin de pouvoir analyser les ondes.
Lorsqu’elle est sous margelle, c’est la partie inférieure de l’alarme qui est immergée sous l’eau qui analyse les ondes. Ce type d’alarme présente l’avantage d’être compatible avec les volets roulants.

 Avantages de l’alarme par immersion

– Produit discret (la version alarme par immersion sous margelle est parfaitement invisible).
– Facile à installer.
– Tarif attractif qui permet une mise en conformité de la piscine avec la loi sécurité.

 Inconvénients de l’alarme par immersion

– Implique une présence pour intervenir en cas de déclenchement de la sirène.
– Malgré des réglages affinés par les fabricants, il peut arriver que l’alarme se déclenche de façon intempestive en cas de vents violents.

Comment choisir entre une alarme périmétrique et une alarme par immersion ?

Outre l’aspect financier, la principale question qu’il convient de se poser pour choisir entre une alarme périmétrique et une alarme par immersion est la suivante : Ai-je besoin d’un dispositif qui prévient d’un danger à venir ou d’un dispositif qui se déclenche en cas d’accident ?

Il est important de mentionner que ces produits ne sont pas adaptés pour les résidences secondaires et restent des aides complémentaires à la surveillance. Les alarmes ne se substituent pas à la responsabilité des adultes.