La construction d’une piscine en béton ou comportant du béton implique nécessairement la présence d’un coffrage. Focus que les 2 types de coffrages existants : coffrage récupérable et coffrage perdu ou permanent.

coffrage récupérable

Utilisé en maçonnerie, le coffrage récupérable est un moule dans lequel le béton est coulé. Dès séchage du béton, le moule est retiré. Les piscines construites avec un coffrage récupérable sont plus onéreuses car leur construction implique un temps de main d’œuvre qui reste important. Quel que soit le coffrage, le principe de mise en place est identique : coulage du fond avec ferraillage et mise en place du coffrage pour le coulage des structures de la piscine.

Coffrage bois
Il est le plus ancien des coffrages récupérables en maçonnerie. Ce type de coffrage n’est plus utilisé à l’heure actuelle car il est encombrant et difficile à mettre en place.

•  Coffrage
Ces coffrages utilisent la même technique que le coffrage bois mais sont en plastique ou acier. Ils sont plus simples à mettre en place, légers et laissent la possibilité de proposer des formes arrondies.


Le coffrage perdu / permanent

C’est un coffrage qui est constitué de panneaux modulaires (résine, PVC ou polyproplylène), ou de blocs à bancher en béton ou en polyester. Une fois assemblés les uns aux autres, le coffrage est ferraillé avant de recevoir le béton.
Il est impossible de désolidariser le béton du coffrage qui fait partie intégrante de la structure. C’est pour cette raison que ce coffrage porte le nom de coffrage perdu ou coffrage permanent.

• Panneaux modulaires
Issu du brevet déposé par le groupe Piscines Desjoyaux en 1978, ce coffrage permanent est constitué de panneaux modulaires injectés en polypropylène. Pré-montés en usine et assemblés directement sur chantier, les panneaux sont ensuite ferraillés avant coulage du béton. Le coulage du fond et des parois se fait en seule opération afin d’obtenir un ouvrage monolithique et autoportant.



    • Blocs à bancher
    Leur forme est identique à celles des parpaings.  Creux et sans fond, une fois assemblés les uns aux autres sur une dalle béton, ils forment la paroi de la piscine. Le béton est coulé dans les blocs à bancher dès que le ferraillage est réalisé. A la différence de la piscine modulaire, la dalle béton et le coulage des blocs à bancher ne peut se faire en une seule opération puisque les blocs à bancher sont installés sur la dalle en béton.