Rechercher sur le site

Qu’est-ce que l’efflorescence ?

Une piscine est composée d’une structure, d’un liner pour  étanchéité, d’une filtration et de margelles positionnées en partie haute de la paroi (les margelles forment le rebord de la piscine). La plage de la piscine est une surface aménagée contigüe à la piscine. Le dallage fait partie des finitions de la piscine. C’est un espace dédié à la détente  qui est le plus souvent en parfaite harmonie avec l’habitation.

Les professionnels de la piscine proposent de larges gammes de dallage : pierres reconstituées, pierres naturelles, carrelages, bois… dans différents coloris et différentes textures. Quel que soit le dallage choisi, il doit reposer sur une dalle en béton dont la pente sera légèrement inclinée vers l’extérieur de la piscine afin de faciliter l’écoulement des eaux de pluie. Les dalles sont posées aléatoirement les unes à côté des autres.

Lorsque le dallage d’une piscine est fabriqué à partir de matériaux naturels, il peut  être sujet à de légères variations de teinte entre les différents lots de fabrication au sein d’un même coloris. C’est pourquoi les professionnels approvisionnent en une seule fois la totalité du dallage.  Les variations de teinte  apparaissent également avec le vieillissement naturel du produit. De la même façon, les dalles peuvent présenter un phénomène d’efflorescence  qui est une poudre blanche pouvant apparaitre à  la surface des bétons sous forme de dépôts irréguliers. L’efflorescence est un phénomène naturel et un point commun à toutes les bases ciment qui n’altère en rien les caractéristiques du béton et donc des margelles.

L’efflorescence peut se présenter de 2 façons différentes :

- voile blanchâtre réparti sur le dallage  (aspect poussiéreux),
- tâche comportant un pourtour blanc.

La principale cause de l’efflorescence est la migration du carbonate de chaux dans le ciment   (techniquement inévitable) qui remonte en surface par humidité ou capillarité. Ces tâches blanchâtres disparaissent avec le temps notamment par l’action de l’eau de pluie qui est légèrement acide.

Les professionnels proposent également des traitements spécifiques qui peuvent atténuer le phénomène d’efflorescence.