Rechercher sur le site

Que faut-il pour avoir une eau limpide ?

Une eau de piscine limpide est un critère de la qualité de l’eau puisque la limpidité désigne la transparence d’un liquide. On considère donc qu’une eau de piscine limpide est une eau propre non troublée par des matières en suspension.

Pour obtenir une eau limpide, il est nécessaire de combiner 3 moyens :

- Physique : la filtration

La filtration de l’eau permet l’élimination des corps étrangers apportés dans le bassin par l’homme ou la pollution extérieure. L’eau passe  au travers d’un média filtrant faisant office de tamis. L’eau du bassin est aspirée par le  skimmer  et/ ou bondes de fond (pour les circuits traditionnels à canalisations) puis  passe par le média filtrant qui récupère les déchets. L’eau propre est ensuite refoulée dans la piscine.  Le système de filtration de la piscine doit pouvoir assurer la circulation de l’eau afin d’éviter les zones mortes, d’évacuer la pollution mais également d’assurer la bonne diffusion du désinfectant.

- Chimique : le traitement de l’eau

Une eau de piscine doit être désinfectée et désinfectante. Ceci implique que le produit chimique utilisé devra pouvoir tuer les germes (désinfecter l’eau) mais aussi empêcher leurs développements (rendre l’eau désinfectante). C’est la rémanence du produit de traitement utilisé qui confère à l’eau son caractère désinfectant.

- Contrôle : analyses régulières

La première exigence en matière d’équilibre de l’eau pour une  piscine est l’ajustement du pH. On parle du pH d’équilibre qui permet une bonne action des produits chlorés. Le pH d’équilibre minimise les problèmes d’entartrage avec les eaux calcaires et limite la prolifération des algues. Il convient ensuite d’avoir une quantité de produit désinfectant suffisante. Ces paramètres doivent être constants et doivent donc être contrôlés hebdomadairement et corrigés si nécessaire.

 

Filtration, traitement de l’eau et contrôle des paramètres de l’eau sont les 3 moyens qui confèrent à l’eau de la piscine sa limpidité. Ces trois moyens sont complémentaires et ne se substituent pas entre eux.