Configurez votre piscine Configurez votre spa Demandez une étude personnalisée Demandez une etude personnalisée Demandez une etude personnalisée RDV sur notre e-boutique RDV sur notre e-boutique RDV sur notre e-boutique RDV sur notre e-boutique RDV sur notre e-boutique
Rechercher sur le site

Les phosphates ? Kezako

Piscine rectangulaire Desjoyaux, tout savoir sur les phosphates

Lors du traitement de l’eau d’une piscine, le mot phosphate revient souvent et les propriétaires de la piscine ne connaissent pas forcément la définition de ce terme ni même les conséquences de la présence de phosphates dans l’eau pour le bon entretien du bassin.

 

 Définition des phosphates

Naturellement présents dans notre environnement (pluie, végétaux, insectes, …), les phosphates nourrissent les organismes vivants dans votre eau de piscine (autrement dit les algues) et aident à leur prolifération.

 

Comment déceler la présence de phosphates dans la piscine ? 

Lorsque votre eau de piscine vire au vert de façon récurrente alors que les paramètres de l’eau sont corrects), la présence de phosphates peut être à l’origine de cette eau verte.

Retour sur la notion de paramètres corrects :

- un pH équilibré (compris entre 7 et 7.4),

- un taux de chlore équivalent à 1.5 ppm ou mg/l,

- une vérification du taux de stabilisant auprès de votre magasin Desjoyaux (l’action du chlore est diminuée voire même bloquée lorsque le taux de stabilisant est trop important.

Plus d’informations sur les paramètres de l’eau et le traitement de l'eau.

Si les chlorations choc et les traitements anti-algues ne parviennent pas à venir à bout des eaux vertes bien que les paramètres de l’eau soient conformes aux bonnes pratiques, les phosphates sont très certainement la cause du problème. Un test phosphate peut aussi vous confirmer leur présence.

Éliminer le phosphate devient essentiel pour continuer à profiter pleinement de votre piscine.

 

Comment les phosphates se développent dans ma piscine ?  

En présence d’une eau verte, les traitements préconisés sont une chloration choc ou un anti algues afin d'éliminer les algues présentent dans la piscine. Toutefois, avant de mourir, les algues relâchent des phosphates qui favorisent le développement de nouvelles algues puisque ces dernières se nourrissent de phosphates. Un véritable cercle vicieux ! Il faut donc absolument enrayer cette prolifération d'algues.

 

Comment se débarrasser des phosphates ?

             Mesure du taux de phosphates 

Afin de savoir si le développement des algues  dans votre piscine est imputable à la présence de phosphates, il faut mesurer le taux de phosphate de votre eau. Pour cela, rien de plus simple, munissez-vous du testeur phosphates JD Phosphates test. Très simple d’utilisation puisqu’il convient simplement de verser le contenu du sachet de réactif dans l’éprouvette remplie de l’eau de la piscine. Après avoir bouché l’éprouvette et l’agité pour dissoudre la poudre, vous pouvez comparer la couleur de l’eau avec celle de l’échelle colorimétrique fournie.

 

Le taux de phosphates présent dans l’eau ne doit pas excéder 100 ppb (partie par milliard ou microgramme/ litre), soit 10 g de phosphates pour 100 m³ d’eau.

        Quel produit faut-il utiliser pour supprimer les phosphates dans ma piscine

Si le niveau de phosphates est trop élevé, nous vous conseillons le produit  JD Anti-phosphates pour abaisser le taux de phosphates.

Le dosage d’anti-phosphates liquide se calcule en fonction du volume de la piscine et de la quantité de phosphates soit :
Volume à mettre (en ml) = 0.015 X volume de la piscine (en m3) X teneur en phosphates (en ppb).

 

Pour une utilisation optimale du produit, il convient que la piscine ne comporte pas d’algues. Au besoin, il est recommandé de traiter le bassin et de procéder à un nettoyage du bassin et du média filtrant (poche filtrante ou cartouche).

Le produit anti phosphate est un traitement curatif mais également préventif.

Traitement curatif :

  • Effectuer un lavage des filtres.
  • Agiter l’anti-phosphates liquide et, en l’absence de baigneurs, répartir le produit devant les buses de refoulement.
  • Laisser la filtration en marche pendant 24h et recontrôler le taux.

Traitement préventif :

  • Durant la saison, vérifiez votre taux de phosphates environ une fois par mois.
  • Mettre 150ml pour 100m³, pour éliminer 100 ppb de phosphates (0.1mg/L).
  • Agiter l’anti-phosphates liquide et, en l’absence de baigneurs, répartir le produit devant les buses de refoulement.
  • Laisser la filtration en marche pendant 24H

 

N’hésitez pas à vous rendre en magasins pour de plus amples informations.

Configurez votre piscine Configurez votre spa Demandez une étude personnalisée Demandez une etude personnalisée Demandez une etude personnalisée RDV sur notre e-boutique RDV sur notre e-boutique RDV sur notre e-boutique RDV sur notre e-boutique RDV sur notre e-boutique