Rechercher sur le site
qsdqsdqsdqsdqsdqsdqs

Suivez toute l'actualité Desjoyaux

Jeudi, 20 Septembre, 2018

Campagne publicitaire portes ouvertes Desjoyaux septembre 2018

 Piscines Desjoyaux a la Une de Inter Média

" Le spot a généré 3 200 prises de contact au cours des deux premières semaines !"

 

Le leader de la piscine enterrée ajoute un deuxième épisode à sa saga des animaux hallucinants avec un spot haut en couleur diffusé en septembre sur TFI, M6 et différentes chaînes de la TNT. Avant un troisième qui sera diffusé au printemps 2019.


Premiers retours

Alors que la campagne de 800 passages des spots de 12" n'est pas encore terminée, Fanny Desjoyaux, la directrice de la communication de l’entreprise basée dans la Loire est enthousiaste. « Le spot a généré 3 200 prises de contact au cours des deux premières semaines ! »  Son père et PDG, Jean-Louis Desjoyaux, insiste : « nous sommes au-dessus des performances de l'an dernier en septembre ». Sans compter qu'une campagne digitale prendra le relais, les spots ont en effet étéconçus dès l'origine pour être utilisés sur tout support. Les 160 concessionnaires peuvent également engager des campagnes d’affichage en local pour soutenir leurs journées portes ouvertes.

 

 

Surréaliste

C'est en 2015 que Desjoyaux a suivi les conseils de l'agence lyonnaise Zakka. « Nous avons fait la proposition d'être décalés par rapport à un territoire très traditionnel avec des familles peu crédibles au bord d'une piscine », se rappelle Antoine Lesec, le président de l'agence Zakka.
Le précédent spot mettait en scène une sirène et un éléphant rose, le nouveau fait appel à un caméléon et une licorne. Le message est que le plus hallucinant dans cet univers coloré et fantasque, c'est le prix imbattable des piscines, pose comprise.

« Nous voulions marquer notre différence par rapport à nos concurrents avec un spot sympa et surréaliste», décrit Jean-Louis Desjoyaux. Résultat, le taux de notoriété spontanée est de 42 % («contre 8 % pour notre plus proche confrère ») et de 80 % en taux de notoriété assistée.
« Le rôle de la publicité c'est de faire du drive-to-shop, souligne Antoine Lesec. Il faut a minima que la personne qui a un projet de piscine se dise qu'elle doit absolument passer chez Desjoyaux. »

C'est la raison pour laquelle les campagnes passent en septembre puis au printemps. Les concessionnaires ont ainsi le temps d'organiser les chantiers en fonction de
leur carnet de commandes.

 

 

Journaliste : MO

Article paru le 19 septembre dans l'hebomadaire Inter Média