Rechercher sur le site

Le mag’ Desjoyaux : Guide piscine

Bien préparer son projet piscine

Un projet piscine réfléchi est un projet réussi.  La construction d’une piscine est un projet de grande envergure qui a un impact sur le mode de vie des futurs acquéreurs puisque la piscine sera un espace de vie à part entière. Il est donc important de prendre le temps nécessaire pour évaluer la future utilisation de la piscine, pour réaliser les démarches administratives et donner vie à son projet dans de bonnes conditions.

 

Pour mûrir son projet piscine, il faut se poser les bonnes questions et surtout faire les bons choix. Ainsi, il est primordial de déterminer le lieu d’implantation de la piscine comme étant le point de rencontre entre l’habitation et l’extérieur.  Le positionnement de la piscine reste  le critère central du projet puisqu’une piscine bien implantée sera profitable aux plus grands nombre d’utilisateurs.  Ensuite,  il convient de se positionner sur l’utilisation que l’on souhaite faire de cette piscine. Ainsi, la piscine peut avoir un usage familial (une forme rectangulaire sera alors préférable) ou un usage sportif (un couloir de nage pourra être privilégié).

 

Dans le même temps, il convient de déterminer la taille de la piscine.  De nos jours, avec la diminution de la superficie des terrains, les petites piscines ont le vent en poupe.  C’est désormais la piscine qui s’adapte au terrain et non l’inverse et les réalisations ont toutes pour principal objectif d’être le point central de l’habitation. Les options proposées telles que les escaliers balnéothérapie ou  la nage à contre-courant feront de votre petite piscine une grande piscine.

 

Les professionnels sont là pour vous conseiller et apporteront un regard extérieur différent  prenant en compte un ensemble de contraintes ; telles que les limites séparatives à respecter ou la pollution environnante des végétaux ou l’exposition de la piscine. Cette assistance professionnelle vous permettra d’envisager votre projet dans sa globalité.

 

Une fois ces éléments pris en compte, vous pourrez vous attacher aux impératifs administratifs qui restent une réalité à ne pas négliger dans le calendrier de réalisation. On distingue 3 cas de figures pour une piscine enterrée de plein air :

- Si la superficie de la piscine < 10 m² : aucune formalités administratives selon le code de l’urbanisme. 
- Si la surface de la piscine est comprise entre 10 m² et 100m² (ce qui représente la grande majorité des constructions), il convient de faire une déclaration préalable de travaux.
- Si la surface de la piscine > 100 m², un permis de construire est nécessaire.

Pour en savoir plus sur la réglementation applicable lors de la construction d’une piscine enterrée de plein air, cliquer ici : http://www.desjoyaux.fr/conseils-piscine/reglementation/13120/formalites-administratives-remplir-lors-la-construction-dune.

 

Vient ensuite le calendrier de construction de la piscine. Il est nécessaire d’appréhender les différentes étapes de la construction d’une piscine et d’avoir le recul nécessaire pour ne pas se sentir dépasser par le projet. Là encore, faire appel à un professionnel permet de s’assurer du bon déroulement des travaux et de profiter de sa piscine  selon le calendrier établit. Il est toutefois préférable de garder  à l’esprit que des impondérables tels que les conditions météorologiques pourront retarder la date de mise en eau du bassin.

 

 

La piscine d’aujourd’hui  prend en compte l’existant et compose avec l’esthétisme et le fonctionnel.  Un seul mot d’ordre en ce qui concerne les piscines : PROFITER ! La piscine se conçoit désormais comme un  lieu de vie  à part entière.